ASSOCIATION SPORTIVE DE TRONGET : site officiel du club de foot de TRONGET - footeo

Coupe de France 3ème tour

21 septembre 2011 - 12:57

La Coupe de France, compétition qui nous a réussis l’année dernière. Cette année on a eu la version condensée avec au 3ème tour une CFA2, l’équivalent de l’EDSM l’année dernière au 6ème. Prédiction ou pas le tableau des scores avant le match affiche 63-1.

Les consignes sont de rester groupés un max étant donné la largeur du terrain (on est à St Pourçain sur Sioule). La formation choisie est plutôt défensive avec 2 milieux défensifs pour tenter (j’insiste sur le « tenter ») de bloquer l’axe.

Début de match logique où St Georges les Ancizes monopolise le ballon. On arrive tant bien que mal à les contenir en se basant sur une longue expérience de match contre des CFA2 c’est-à-dire 1 match.

On a tenu à peu près comme l’année dernière donc environ 20 minutes avant d’encaisser le 1er but par un avant-centre plutôt costaud qui a piqué la balle à Philou dans la surface, s’approche sur le côté du but, on s’attend à un centre mais monsieur le perso envoie une mine dans le petit filet opposé. 0-1.

On essaye de jouer au ballon mais ils nous bloquent bien les fumiers. On arrive quand même à ressortir quelques balles et David à même quelques balles à exploiter, le souci étant qu’il a deux armoires sur le dos. On doit faire une ou deux conneries en défense qui nous coutent 2 autres buts notamment par Martin le latéraux (pour Ben) qui aculé envoie une passe molle à Tom. Le mec passe la deux, prend la balle et marque. 0-4 score à la mi-temps. Et heureusement qu’ils en ont loupé.

  

Le fait de jeu de cette 1 ère mi-temps c’est quand même le foiré de Philou. Belle action suite à un débordement petit pont puis faute amené par David. PJ frappe le coup franc qui ressort, s’en suit un beau jeu de passes, Philou se retrouve dans la surface, face aux buts, il envoie une passe-tir contrée par les jambes des défenseurs. Sur le coup tu te dis putain merde l’occase de fou (pour rappel contre l’EDSM la meilleur occase était un dégagement de Tom), et après coup tu te dis si jamais Philou avait marqué on se serait crevé les tympans pour éviter d’écouter son exploit pendant 50 ans. Déjà qu’il nous emmerde avec un lob pourri d’il y a 4 ans.

  

Dans les vestiaires à la mi-temps c’est bonne ambiance, on n’en a pris que 4, ce n’est pas mal.

  

On rattaque la 2ème mi-temps un peu mollement alors qu’eux accélèrent. Ils nous plante quelques buts dont un penalty, une tête sur un centre, une frappe... , et encore heureusement l’arbitre de touche avait un une épine sous le bras et à lever environ 10 hors-jeu dont certains plus que limites.

 

Baptiste Raynaud, FabulousFab et Thierry sont rentrés  en cours de jeu. Thierry en latéraux abrase tout ce qui bouge, FabulousFab court au cul des défenseurs adverses comme s’il n’avait pas touché de ballons depuis 2 ans. Et finalement Baptiste Raynaud crée la sensation. Après avoir repéré un défenseur un peu fébrile il lui saute dessus, récupère la balle et envoie une belle frappe du gauche que le gardien ne peut que toucher avant de voir le ballon filer au fond. 1-7 Je vous laisse imaginer la joie contenue de Bapetiste qui saute, crie et hurle sur tout le terrain. Joli but qui aura le mérite de réveiller le public. On reprend 2 pions avant la fin de match et on termine même sur une action superbe amenée de derrière par les latéral et qui se termine sur  une ouverture de Fab sur le GrandOlive qui se fait attraper dans la surface de réparation. Dommage.

 

A noter le double tacle de Ben et Yann qui coupent une accélération du 10. Un peu à la Olive et Tom.

 

Le 10 se retrouve 2 mètres derrière en ayant un peu mal, et Yann aussi étant donné qu’il a les crampons de Ben incrustés dans le tibia.

 

Score final 1-9

  

J’en arrive aux phrases sympas :

 

-Yann à l’attaquant adverse : « il commence de pleuvoir on va pouvoir développer notre jeu, vous êtes foutus ».

  

-Benoit et Yann au 9 : de toute façon tu ne marqueras pas en 2ème mitemps, tu vas te faire pourrir par ton coach

-9 adverse : «  je marquerai, même de l’oreille, mais je marquerai… » et ben non.

 

-Pascou après le but de Bapetiste : « c bon les gars, maintenant on les remonte et on gagne !! »

 

-Yann à Martin : «  ça va vite »

Martin : « ouai, bof »

 

La meilleure :

Tom qui hurle : «  attaquez le porteur du ballon »

Réponse : « lequel ? »

 

Les traditionnels remerciements vont à Thierry et sa moitié pour l’apéro d’après match et l’engraissement collectif avec 18 quiches, 15 pizzas, 6 cakes et 14 kilos de knacki. Kubiak n’est pas venu.

 

Voir également

Commentaires

LIENS UTILES