ASSOCIATION SPORTIVE DE TRONGET : site officiel du club de foot de TRONGET - footeo

Un match en demi-teinte

12 mars 2009 - 08:26

Le 07 mars 2009, 19h, L’équipe de Tronget reçoit l’équipe montluçonnaise de Bien-Assis et le challenge est le même que celui du week-end dernier à savoir continuer à gagner contre les équipes de bas de classement

A.S.TRONGET/MONTLUCON BIEN-ASSIS :
Un match en demi-teinte

Le 07 mars 2009, 19h, L’équipe de Tronget reçoit l’équipe montluçonnaise de Bien-Assis et le challenge est le même que celui du week-end dernier à savoir continuer à gagner contre les équipes de bas de classement. Mais Bien-Assis n’est pas venu pour faire de la figuration mais pour gagner un maximum de points pour pouvoir se sauver…

Les mots du Coach étaient les mêmes : gagner, jouer au football et se faire plaisir à domicile. Ainsi, le schéma technique reste le même que le week-end dernier avec notre Dernier Rempart,des défenseurs latéraux (Souris et Ludovic Simonin) devant appuyer les milieux, une défense centrale s’appuyant sur nos piliers que sont BAT, CHAUB et CHRISTIANO, l’expérience de nos milieux tel qu’ArrowMan, PtitGui et notre capitaine Numéro 7 et enfin les attaquants que sont le technicien Twentysyl (Attention Sylvain, qu’une seule roulette dans le match !) et le redoutable Serge qui signe son retour. ET le TGV et PJ devant intervenir comme « détonateurs ».

Notons la remarque pertinente de Topaze dans les vestiaires : « En cas de victoire, mathématiquement, nous sommes sauvés ».

 

Arrive enfin le coup d’envoi : Les jaunes et noirs semblent bien rentrés dans le match en faisant preuve de solidité en défense, en essayant d’animer le milieu pour lancer des attaques. Mais l’équipe adverse n’hésite pas à se montrer présent physiquement en laissant partir quelques coups tendancieux accompagnés « de mots pas très gentils » comme notre capitaine et Twentysyl ont pu le constater. Face à cela, en début de partie, l’arbitre semble plutôt passif. Mais pas d’occasion franche ni pour une équipe ni pour une autre.

Après une vingtaine de minutes de jeu, le TGV et PJ font leur entrée en attaque avec un mot d’ordre du coach de faire le pressing et pousser la défense de Bien-Assis à la faute. Ceci ne s’est pas fait attendre, le TGV se procure la première occasion en se retrouvant face au gardien mais sa frappe, trop croisée, échoue en sortie (Certains diront comme d’habitude !!).Puis, 5 minutes après, sur une transversale sur l’aile gauche effectuée par ArrowMan, PJ récupère le ballon et dans un angle impossible tente une frappe lobée qui finit sa course dans le petit filet. Et Tronget mène 1 à 0. Malheureusement, quelques minutes après, sur une passe en retrait, PJ intercepte le ballon, dribble le gardien et tel un « un gars qui n’a pas de pied droit » loupe l’immanquable ! C’était peut-être le tournant du match… La fin de la première mi-temps se traduit par la domination de Tronget, l’énervement des joueurs de Bien-Assis allant jusqu’à la sanction ultime pour l’un d’entre eux : carton rouge ! C’est dans ces conditions que la pause est sifflée.

Les mots dans les vestiaires : attention, il n’y a rien de plus difficile que de jouer contre une équipe réduit à 10.

Et, oui, au retour des vestiaires, les Jaunes et Noirs se font surprendre, sont mal positionnés, moins attentifs et sur un coup franc anodin repoussé à l’entrée de la surface, le n° 10 de Bien-Assis, étrangement seul, frappe au but et égalise malgré une jolie détente du Dernier  Rempart. Dès cet instant, Tronget a déjoué, l’équipe s’est coupée en deux avec 5 attaquants et 5 défenseurs, il n’y avait plus de jeu alors que les adversaires continuaient de pousser. Plus rien n’y faisait, et il ne fallait plus s’attendre à une évolution du score.

Le match en restera là sur un score de parité, prochaine étape le 14/03 en coupe !!!

L’Equipe Magazine / Footx Suppléant du numéro 7

Commentaires

LIENS UTILES