ASSOCIATION SPORTIVE DE TRONGET : site officiel du club de foot de TRONGET - footeo

La bête noire

3 février 2009 - 00:00

On pensait que les voleurs avaient disparu, où alors qu'ils s'en était remis à des bonnes résolutions pour cette nouvelle année, mon oeil ouais
On sait que depuis deux ans cette équipe de Billy ne nous réussit pas, pourquoi ? En nous rendant une nouvelle fois là-bas, nous avions décidé de jouer notre jeu, comme on sait faire et qui a prouvé à plusieurs reprise son efficacité. Une seule consigne : " Francois, tu me prends le 10, tu le bouffes, je veux pas le voir d'une heure et demi." dixit le coach. Surtout ne pas se prendre la tête, ça a vite changé quand à la 17ème minute, CARLOS, donna l'avantage aux locaux. Exaspération totale quand l'arbitre du centre valida le but. Le pauvre, je suis sûr qu'il s'est dit qu'il aurait mieux fait de rester chez lui. Même les gars de Billy l'ont reconnu une fois le match fini. Bravo, belle mentalité les gars, sans ironie. Nos supporters, merci d'être venu par ailleurs, ont eux aussi exprimé leur mécontentement ( Roger, Loulou, Alain le maire, Nicole derrière ses lunettes fumées, ...). Ce qui devait arriver, arriva. Le jeu était de plus en plus rugueux quand, sur une action similaire à leur occasion de but, CARLOS, lève hors jeu, l'arbitre du milieu le déjuge et résultat des courses 2-0. C'était la journée porte ouverte des hors-jeu ou quoi ? Nous en étions réduit à quelques attaques qui n'aboutissaient en rien si ce n'est une frappe de PJ qui finit sa course sur le poteau. 2 à 0 à la mi-temps, un score qui fait mal au derrière vu les circonstances.
Nous nous sommes remobilisés à la pause en nous disant que eux aussi auraient mal au derrière en égalisant de façon honnête. Nous avons montré un tout autre visage en deuxième mi-temps, plus conquérant, plus hargneux. Nous avons réussi à désorganiser leur jeu mais c'était sans compter une nouvelle fois sur CARLOS qui a osé levé une position de hors-jeu d'Olivier alors qu'il avait au moins 3 mètres de retard sur son défenseur. Il n'avait toujours pas mis ses lunettes. On a multiplié nos offensives mais nous n'arrivions pas à concrétiser la moindre action. Nous étions vraiment solide défensivement, Chaub, Ptit Guy, Souris, Mr le Maire se sont imposés et nous permettait de repartir à l'abordage. Et puis sur un dégagement de notre dernier rempart, le défenseur ripa sa tête et fît une offrande à David, qui n'en demandait pas temps pour réduire la marque. Quelques minutes plus tard, l'arbitre siffla 3 fois mettant fin à cette imposture.

Le mot du capitaine : Dommage que cette partie ait dérapé au bout d'un quart d'heure. Il nous a coupé les pattes, et sans pattes, pas facile de jouer au foot. On est pas assez méchant sur un terrain. Une seule chose est à souhaiter, ne pas tomber contre eux en Jean Vidal si on passe ce tour. Samedi, nous recevons Bellerive et les 4 points sont impératifs.

Numéro 7 - l'équipe magazine - le 03/02/09


Commentaires

LIENS UTILES